jeudi 28 avril 2016

Priez pour l'abbé Picot


Nous avons reçu hier le message suivant de Monsieur l'abbé Chazal:
Chers Fidèles,
L'abbé Picot est en état de tuberculose avancée, et il est au tapis pour deux semaines.
Il est en Corée en ce moment, dont les médecins nous [inspirent] plus confiance que ceux de Cebu.
Il s'en sortira, mais nous le confions a vos prières pour son rétablissement rapide, parce qu'en attendant toutes ses missions sont annulées, ainsi que ses cours au microséminaire.
François Chazal+


Tournée apostolique de l'abbé Picot en Thaïlande et Corée (début avril 2016)

Thaïlande:






Corée:



avec le séminariste Arsenius

mercredi 27 avril 2016

La FSSPX est-elle vraiment et officiellement ralliée depuis le 8 décembre 2015 ? Réponse claire de Menzingen


Réponse à un fidèle inquiet de la situation actuelle de la FSSPX : est elle ralliée oui ou non ?

Un fidèle qui se confessait régulièrement à un prêtre de la FSSPX s'inquiétait de savoir si ses confessions étaient faites dans le cadre de la juridiction de suppléance ou celle de la juridiction ordinaire conciliaire. Et son trouble augmentant, parce qu'un prêtre de la fsspx lui disait que la juridiction ordinaire de François ne ferait que se superposer sur la juridiction des prêtres de la FSSPX.

Voulant lever ce doute bien légitime, le fidèle écrivit à Menzingen pour savoir de quoi il en retournait.

La réponse (cf document ci joint) de Mgr Fellay par l'intermédiaire de son secrétaire est arrivée quelques temps après et c'est limpide: il ne peut y avoir deux juridictions simultanées. Elle est soit ordinaire (conciliaire) soit de suppléance (en vertu de la crise).

Ce qui veut dire en termes clairs que les prêtres de la FSSPX confessent bien en vertu de la juridiction conciliaire depuis le 8 décembre 2015 (date à laquelle François donna la dite juridiction conciliaire aux prêtres de la FSSPX et qui fut acceptée par Mgr Fellay) ou autrement dit qu'ils sont bien RALLIES juridiquement à la nouvelle Rome de tendance néo moderniste.


urgente nécessité financière du monastère de Santa Cruz

Chers bienfaiteurs,

Le Monastère a toujours un grand besoin de votre généreux soutien car nous faisons face a de sérieuses difficultés financières. En effet, nous réalisons en ce moment des travaux importants : nous avons commencé à refaire le sol du réfectoire des moines et de l’hôtellerie, qui étaient très abimés. D'autre part, il nous faut agrandir la bibliothèque en construisant une autre pièce.
Comme toujours, nous vous serons très reconnaissants de votre aide à notre monastère.

Soyez assuré des prières des frères à toutes vos intentions.

Un bouton paypal se trouve dans la marge droite de notre blog pour aider le monastère.
Vous trouverez également les renseignements nécessaires pour aider le Monastère sur ce lien, ou sur le site du monastère.



réfectoire

Hôtellerie

future bibliothèque


mardi 26 avril 2016

Visite de Mgr Williamson à Perpignan (avril 2016)

Mgr Williamson continue l'exposé des grandes encycliques pontificales contre les erreurs modernes. 
Pour sa cinquième visite dans la région, il nous a présenté DIVINI REDEMPTORIS, contre le communisme. 
Selon son habitude, sous forme de tableau récapitulatif détaillé, il développe les aspects historiques mais également les enjeux doctrinaux dans la crise très actuelle de l’Eglise. 
On retrouve « en direct » ces synthèses formatrices dont plusieurs résumés ont été déjà publiés dans LE SEL DE LA TERRE (Numéros 90 et 93).



 







 

lundi 25 avril 2016

25 anniversaire du rappel à Dieu de Mgr de Castro Mayer


Aujourd'hui, 25 avril, nous commémorons le rappel à Dieu de S.E. Mgr Antonio de Castro Mayer, évêque émérite de Campos (Brésil) et compagnon de lutte de S.E. Mgr Lefebvre.

Nous aurions souhaité publier en hommage quelques textes à son sujet, mais, malheureusement, des contre-temps techniques retardent leur publication.

Nous nous contentons donc de vous renvoyer vers les documents déjà publiés sur notre blog:
Nous insistons tout particulièrement sur ce premier document, très riche d'ensignements, dont voici deux extraits:

Formation du clergé.
La formation du clergé, en premier lieu, devrait tendre à produire des prêtres luttant contre la conjuration antichrétienne qui règne dans le monde et bouleverse les âmes de haut en bas. S’il n’en est pas ainsi, il faut craindre que les prêtres eux-mêmes ne soient infestés par les maximes du monde, et finissent par être inutiles pour l’édification de la cité chrétienne. Malheureusement, presque toutes les différentes modifications que l’on suggère de la vie et de la formation des clercs se ressentent de l’esprit du monde, et si par aventure on les mettait en pratique, tous les signes distinctifs qui, de droit divin, séparent les clercs des laïcs, disparaitraient, et peu à peu s’introduiraient dans l’Eglise toutes ces formes d’égalité qui sont dans la société civile les aspirations des libéraux et des communistes. Telle serait l’abrogation des lois relatives à l’usage de la soutane, à la continuation des études des humanités dans le séminaire et à la prudence dans les relations avec les femmes. Ce dernier point de surcroît se trouve vicié par le naturalisme, manque à une juste éducation de la chasteté et néglige le péché originel.

La cité chrétienne.

Afin que l’ordonnance de la société civile puisse aider grandement au salut des âmes, ou d’un autre point de vue, dans le but qu’elle puisse obéir à ce dessein, l’action des fidèles serait plus efficace, autant pour combattre ceux qui conspirent contre l’Eglise que pour construire la société du Christ, si dans l’éducation chrétienne on proposait aux esprits une certaine description de la cité catholique comme elle devrait être dans tel et tel pays, et de nos jours.

Une fois ainsi connue la fin de l’action sociale catholique, les fidèles ne travailleraient plus dans l’incertitude, comme si l’ordre de la vie sociale, quel qu’il soit, était indifférents à l’Eglise. Il semble très opportun de leur indiquer la méthode grâce à laquelle il serait possible d’atteindre cette fin, de même que, bien sûr, les moyens par lesquels l’unité chrétienne pourrait s’établir aujourd’hui.

[...]

L’action des Évêques.

Sans aucun doute, la restauration de la cité chrétienne dépend principalement de l’action des Évêques. De là que, lorsque les candidats à l’épiscopat sont présentés devant l’enquête habituelle, il me semble qu’il faut se préoccuper d’abord de leur esprit face au socialisme, laïcisme, néo-modernisme, etc… et généralement face aux erreurs et formules dont se nourrit la conjuration anti-chrétienne. C’est à-dire, s’ils peuvent lutter et avoir le courage d’aller fermement au front, activement et efficacement, contre ces erreurs, sous toutes leurs diverses sortes et les formules hypocrites.

samedi 23 avril 2016

La Résistance a besoin de vous !

Chers lecteurs, deux nécessités urgentes se présentent à nous:
la première, la plus importante: redoublons de prières pour les prêtres de la FSSPX, qui, dans divers pays du monde, s'opposent au ralliement toujours plus avancé des supérieurs. N'oubliez pas non plus nos courageux prêtres de la Résistance.

La seconde nécessité est financière, le Monastère de Santa Cruz, au Brésil, fait appel à notre générosité pour couvrir d'urgents besoins matériels. Merci d'avance de votre générosité.
Vous trouverez un bouton Paypal sur notre blog Reconquista.

D'avance un grand merci à tous ceux qui prient et font l'aumône pour soutenir le bon combat de la Foi !

vendredi 22 avril 2016

Abbé Schmidberger: Déclaration sur les "Réflexions sur l'Eglise, et la position de la FSSPX en son sein" du 19 février 2016

Source: Tradinews


Le document Réflexions sur l'Eglise, et la position de la FSSPX en son sein a été écrit par moi-même, de ma propre initiative, sans que personne ne m’y incite, ne m’y pousse ni ne m’en charge. Il représente mes propres réflexions, et a un caractère purement privé.
 
Il a été communiqué à un petit cercle de personnes, en tout à neuf personnes: au Supérieur Général, à un autre évêque de la Fraternité, aux autres prêtres du Séminaire de Zaitzkofen, et à un laïc non nommé. Il n’a pas été montré aux séminaristes ni aux Frères du séminaire, qui n’ont pas eu connaissance de son contenu. De même, aucune traduction dans une autre langue n’a été faite, ni envisagée, ni autorisée. Je n’ai aucune responsabilité dans la publication de ce document sur internet.
 
J’assume naturellement les remarques que j’ai faites, et je les tiens pour pertinentes dans la situation actuelle de l’Eglise et de la Fraternité. Du reste, je ne m’interdis ni de penser ni de Sentire cum Ecclesia.
 
Zaitzkofen, le 15 avril 2016
Abbé Franz Schmidberger
Directeur



jeudi 21 avril 2016

Prions pour Monsieur l'abbé Pierre Roy

Monsieur l'abbé Pierre Roy est l'auteur d'un sermon courageux à Montréal, le troisième dimanche après Pâques. Prions pour lui.

 Monsieur l'Abbé Pierre Roy, jeune prêtre de la FSSPX ordonne il y a cinq ans, a donné le troisieme dimanche après Paques un sermon dans lequel il dénonce la lettre apostolique du Pape, et en tirant la conclusion que le Pape doit être publiquement dénoncé, suivant la citation de Saint Paul: "Si moi même, ou un ange du ciel vous enseignait une doctrine différente que celle que je vous ai apporté, qu'il soit anathème.".

Il dénonce clairement la volonté de la tête de la Fraternité de faire un accord avec cette Rome apostate, et déclare qu'il ne peut plus rester silencieux sur le sujet. Il supplie ses fidèles de prier pour que la Fraternité change de direction et retrouve les principes de son fondateur.

Nous demandons vos prières ferventes pour ce pretre qui va soit etre expulsé, soit subir de grandes pressions pour le forcer à faire marche arrière et accepter l'accord prévu. Nous espérons que de nombreux prêtres se lèvent pour suivre son exemple.

mercredi 20 avril 2016

Commentaires Eleison No CDLVII (457)

VISION ERRONEE

Un chef de la Fraternité semble penser
Que Rome la fera flotter. Elle ne fera que la couler
 !
L’abbé Franz Schmidberger, ancien Supérieur Général de la Fraternité Saint Pie X de 1982 à 1994 et Directeur actuel du séminaire allemand de la Fraternité à Zaitzkofen, en Bavière, a récemment mis en circulation des « Considérations sur l’Église et sur la position de la Fraternité au sein de l’Église ». En trois pages promouvant fermement l’acceptation par la Fraternité d’une Prélature Personnelle du Pape François, ce qui la ramènerait au sein de l’Église officielle en dessous du Pape, l’abbé Schmidberger fait montre d’une compréhension gravement inadéquate du problème posé par la Rome Conciliaire : il n’y fait guère mention de Vatican II.
Il commence en présentant l’Église catholique comme affectée par des éléments humains et faillibles qui ont acculé Mgr Lefebvre à fonder en 1970 la FSSPX pour sauver la prêtrise, la Messe et la Royauté Sociale du Christ-Roi. En 1975, la Fraternité fut condamnée par l’Église officielle ; mais elle prospéra. La consécration de quatre évêques de la Fraternité en 1988 releva la contradiction entre Rome et celle-ci, mais Monseigneur n’eut de cesse de lutter, avant comme après, pour une solution. En 2000, les Romains, honnêtes ou non, cherchèrent aussi une solution. Aujourd’hui, en 2016, ils insistent moins pour que la Fraternité accepte le Concile et la Nouvelle Messe.
COMMENTAIRE :

mardi 19 avril 2016

Incroyable lettre de l'Abbé Schmidberger: 'Normalisation' de la Fraternité


Note de France Fidèle
Alors que le fondateur de la FSSPX, Mgr Lefebvre, avait exigé des quatre évêques de ne remettre leur épiscopat entre les mains d'un pape redevenu parfaitement catholique, et ce pour éviter la désintégration de la Tradition dans le sein de l'église conciliaire, nous assistons, terrifiés, à la planification calculée de cette désintégration par les nouveaux supérieurs de la FSSPX sous le prétexte de "Normalisation". Le document ci-joint a été distribué à tous les prêtres de langue allemande de la FSSPX il y a quelques semaines. Nous venons d'en avoir connaissance. Les clercs sans scrupules qui ont rédigés ce document ont même l'audace de présenter des arguments qui furent tous réfutés par Mgr Lefebvre (cf. document : "reconnaissance canonique, un danger pour la Foi ?) . Puisse l'Esprit de Force aider les prêtres à refuser une telle trahison.

Note de ReconquistaNous pensons que cette lettre a été traduite et envoyéà TOUS les prêtres de la FSSPX dans le dernier Cor Unum, car des prêtres de pays anglo-saxons n'ont pas nié l'avoir reçue...

« Normalisation » (Régularisation)
Par M. l'abbé Franz Schmidberger de la FSSPX

Lettre à tous les membres de la FSSPX

I. L’Eglise est un mystère. C’est le mystère de la présence de Dieu parmi nous, notre Sauveur, Dieu, qui ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive. La conversion réclame notre collaboration.

lundi 18 avril 2016

Programme des activités de Mr l'Abbé Pivert: messes et retraites

PROGRAMME DES ACTIVITES

Événement exceptionnel : Vêture religieuse à La Villeneuve par Mgr Faure
le samedi 9 juillet à 10 h 30, suivie d’un repas et d’une après-midi familiale avec le 
nouveau Frère s’inscrire pour le repas avant le 22 juin Inscriptions auprès de Mme Séghiri – Parçay – 86700 Romagne – tél. 05 49 87 66 08 – seghiri.helene@club-internet.fr


La Villeneuve :

Samedi 23 et dimanche 24 avril, session de pères de famille sur le thème Le père de famille dans la crise.
Dimanche 24 avril : 10 h 30 messe pour tous les fidèles.
Ascension, jeudi 5 mai : journée paroissiale, confessions à 9 h – messe à 10 h 30 – conférence d’actualité – repas tiré du sac – conférence spirituelle – chapelet. Fin à 16 h 30.
Dimanche 5 juin : journée paroissiale, confessions à 9 h – messe à 10 h 30 – conférence d’actualité – repas tiré du sac – conférence spirituelle – chapelet. Fin à 16 h 30.
Samedi 9 juillet : Messe par Mgr Faure et vêture religieuse à 10 h 30, repas et journée en commun avec le nouveau frère.
Dimanche 10 juillet : messe à 10 h 30
Dimanche 17 juillet : messe à 10 h 30

Isère, entre Lyon et Chambéry
Samedi 18 et dimanche 19 juin, renseignements au 04 74 88 70 36

Alsace :

dimanche 17 avril 2016

Exorcisme de Léon XIII (version complète)

Monsieur l'Abbé Ortiz invite tous les membres du Combat de la Foi à se joindre à une campagne de prière:

"Il y a trop de discussion au sein du Combat de la Foi et pas suffisament d'appels à la prière. 

Notre combat, comme le remarque Saint Paul, n'est pas 'contre la chair et le sang, mais contre les princes, contre les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténêbres, contre les esprits mauvais répandus dans l'air' (Eph. 6:12). 

Je suis convaincu que derrière l'aggravation de la situation mondiale, l'aggravation de la crise dans l'Eglise, et les problèmes internes à la Résistance, se cache une attaque renouvelée du Démon, qui sème la discorde dans les coeurs et la confusion dans les esprits.


Nous ne pouvons rester inactifs, nous devons employer TOUS les recours donnés par Dieu dans ces temps troublés.


De manière plus spécifique, je voudrais recommander à tous nos confrères et fidèles:



1) De réciter tous les jours, au moins jusqu'à la Pentecôte, le long exorcisme de Léon XIII. Les circonstances particulières de sa composition et l'obligation faite par Léon XIII de réciter la version courte après la messe, devrait nous convaincre  que Dieu veut que nous utilisions fréquemment cet instrument puissant contre le diable et tous les démons.
Cette prière n'est pas réservée aux prêtres. Lorsqu'elle est dite par un laïc, cela doit etre en privé et sans la récitation des phrases et des bénédictions réservées aux prêtres. 
Elle devrait être dite de préférence en latin mais il est aussi permis de la dire dans la langue vernaculaire (voir la traduction ci-dessous).
2) D'ajouter à notre chapelet quotidien, à la fin de chaque dizaine, la version courte de l'exorcisme de Saint Michel (500 jours d'indulgence).
3) De pratiquer le jeûne, comme Notre-Seigneur l'a recommandé contre le pouvoir du démon "Ce genre de démon ne peut être chassé que par la prière ou le jeûne". (Marc 9:28).

Si vous avez vraiment la foi et confiance en Dieu, vous verrez rapidement le fruit de vos pri
ères. 
Que Dieu vous bénisse,
Abbé J.C. Ortiz 


TEXTE FRANCAIS:

vendredi 15 avril 2016

Pèlerinage à Saint-Laurent-sur-Sèvres

SAMEDI 30 AVRIL
PÈLERINAGE à SAINT-LAURENT-SUR-SÈVRE

pour fêter le 3e centenaire de la mort de

SAINT LOUIS-MARIE (28 avril 1716)

Messe à 10 h à La Morinière, Saint-Malo du Bois (confessions 9 h).
Repas tiré du sac, puis marche vers le tombeau du saint (8 km) – chemin de croix au grand calvaire.
Renseignements : Père Bruno 06 20 43 44 32.

Un chapitre censuré du Père Berthe

Source: Dominicains d'Avrillé

La magnifique vie de Jésus du père Augustin Berthe (Jésus-Christ, sa vie, sa passion, son triomphe) s'achevait par trois chapitres :

– Triomphe de Jésus sur les juifs
– Triomphe de Jésus sur les païens
– Triomphe de Jésus sur l'Antéchrist

Malheureusement, des rééditions récentes ont supprimé deux de ces trois chapitres. Voici le premier (Triomphe de Jésus sur les juifs).


Persécution des Apôtres par le Sanhédrin


jeudi 14 avril 2016

Commentaires Eleison No CDLVI (456)

SOLUTION DIVINE

Pour vingt petites coches, le Ciel est mien.

Un Catholique doit être fou pour s’en priver !

Les deux derniers numéros de ces « Commentaires » conclurent que dans la confusion actuelle au sein de l’Église universelle, confusion descendant des Papes possédés eux-mêmes par les idées Révolutionnaires, les Catholiques doivent se tourner vers Dieu pour les solutions de Dieu Lui-même, car Il ne peut abandonner les âmes qui ne L’ont pas d’abord abandonné. Cette solution existe. Elle n’est pas compliquée, elle est accessible à tous, elle garantit le salut éternel et elle ne demande qu’un peu de foi, d’humilité et d’effort. C’est la Dévotion au Cœur Douloureux et Immaculé de Marie par la pratique des cinq premiers samedis dans un esprit de réparation pour les insultes, les blasphèmes et les outrages commis à l’encontre de la Mère de Dieu.
Pourquoi réparation envers la Vierge Marie ? Parce que Dieu, connaissant de toute éternité combien le monde se pervertirait vers sa fin, donna à sa Mère, comme l’avait prévu saint Grignion de Montfort au XVIIIe siècle, un rôle maternel spécial à jouer à partir des bouleversements de la Révolution française (1789). Et à travers le XIXesiècle, Elle fut en mesure, par exemple à Lourdes, d’atteindre une multitude d’âmes que le libéralisme et le scientisme auraient damnées, mais au XXe siècle, trop d’âmes rejetèrent même ses soins maternels. Ainsi, comme Dieu donna à son Église au XVIIe siècle la Dévotion à son propre Sacré-Cœur, au XXe siècle Il lui donna la Dévotion au Cœur Immaculé de sa Mère, en avertissant le genre humain que cela serait la dernière planche de salut qui lui serait donné avant la fin du monde. Et les insultes à sa Mère étant pires pour Lui que celles qui Lui sont adressées à Lui-même, le rejet par les hommes des efforts spéciaux qu’elle faisait pour les sauver appela une réparation spéciale.
Elle-même, de mai à octobre 1917 à Fatima au Portugal, offrit son Cœur comme remède à ces maux de l’humanité qui devaient beaucoup s’aggraver lorsqu’éclata la Révolution russe au même mois d’octobre. Et comme le monde s’effondrait dans les années 1920, jusqu’au point aujourd’hui où d’innombrables Catholiques ne tiennent à leur foi que du bout des doigts, Elle offrit à toute âme un moyen de salut sûr et facile en échange d’un peu d’effort : pour cinq premiers samedis successifs du mois faire réparation pour les outrages commis contre 1) son Immaculée Conception, 2) sa virginité perpétuelle, 3) sa maternité spirituelle universelle, 4) ses images et ses statues et 5) les petits enfants que l’on empêche d’accéder à Elle. Cliquez ICI pour voir le dépliant pour des détails plus précis.
Cette offre si généreuse en échange de si peu est incroyable, mais comme le dépliant l’explique, elle ne manque pas de sens. De toute éternité Dieu connaît le chaos qui nous enserre maintenant au fur et à mesure que le Cinquième Âge de l’Église touche à sa fin. Nous perdons notre santé, nos familles, nos libertés, nos pays, nos prêtres, nos Sacrements, notre Église, et bientôt fort probablement nos vies. Notre monde sombre dans un chaos organisé par les ennemis de Dieu pour effacer toute trace de Lui. Or, tout cela, Il le sait, bien sûr, jusqu’à la difficulté grandissante pour nous, même l’impossibilité apparente, de mener une vie catholique. Il nous offre alors la garantie du salut si nous ne fournissons qu’un petit effort pour faire réparation à sa Mère. Par la suite, on peut bien devenir fou, aller en prison, aller à sa mort, même perdre la foi, mais au moment de la mort nous avons la promesse de Dieu qu’Elle sera là avec toutes les grâces nécessaires au salut. Comment un Catholique croyant peut-il ne pas accepter cette offre ? Il y a certainement des prêtres partout dans l’Église qui feront de leur mieux pour aider.
Mais de notre côté, le moins que nous puissions faire, c’est de remplir exactement ce que demande le Ciel, notamment les cinq intentions distinctes de réparation, et voilà où le dépliant peut aider. Commandé en gros sur papier au Centre Fatima au Canada, ou téléchargé sur papier, il offre 20 petites boîtes à cocher pour l’ascension en diagonale de la tempête moderne au calme céleste. Les enfants adorent cocher des boîtes. Cela ne fait aucun mal aux adultes. Tout le monde à bord pour le Ciel !
Kyrie eleison.

Monsieur l'Abbé Chazal en Irlande (message et photos)

Message de l'abbé Chazal:
Il y a quatre prêtres de la Résistance en Irlande,  deux au prieuré de Roscarberry, tout au sud, l'abbé McDonald et l'abbé Ballini, l'abbé Kramer tout seul a Marlow, et l'abbé Craig Bufe a Newry dans le nord.
 [A] Dublin [il n'y a encore que] 20 fideles seulement. Mais partout ailleurs, les choses vont bon train, [...]. Je n ai pas vu les groupes de l'abbe Bufe, mais il y a soixante fidèles a Cork et a Longford, et tous les autres groupes sont plus modestes, mais donnent bon espoir.
cliquez sur ce lien pour connaître les différents centres de messe en Irlande 

Vigile pascale à Longford


Chapelle de Longford (une soixantaine de fidèles)

Chapelle de Longford

Chapelle de Longford

Chapelle de Longford